Au nouvel Unterlinden

Publié le par Denis FLUHR

Au nouvel Unterlinden

Quelque 47 personnes ont participé à la traditionnelle sortie culturelle de la Société d’histoire de la vallée de Masevaux (SHVM), qui cette année avait pour destination Colmar et son nouveau musée d’art et d’histoire.

Les participants, originaires de presque toutes les localités de la vallée de la Doller, de Sewen à Burnhaupt, ont été transportés comme chaque année par un bus de la compagnie locale Glantzmann. Celui-ci les a déposés au centre-ville de Colmar peu avant 10 h, pour débuter le programme par une visite guidée fort intéressante du nouveau musée Unterlinden. Entièrement réaménagé par le cabinet d’architectes Herzog et de Meuron, le nouveau site unifie le cloître médiéval et les anciens bains municipaux en un seul espace muséographique présentant les riches collections d’art allant du Moyen Âge à l’époque contemporaine. Les visiteurs dollériens n’ont pas manqué de faire une halte prolongée devant le chef-d’œuvre du musée, le très célèbre et fascinant retable des Antonins d’Issenheim. À midi, le groupe s’est rendu au restaurant-winstub Pfeffel tout proche pour le déjeuner. Après le repas, les participants sont remontés dans le bus pour rejoindre le village d’Eguisheim, dont la visite prévue a été écourtée en raison d’une pluie fine. Le groupe s’est replié dans le caveau du vigneron Paul Gaschy, qui avec son fils Hervé produit pour un excellent vin bio. Lors du trajet de retour, le président de la SHVM Jean-Marie Ehret a remercié Frantz Bindler pour l’organisation impeccable de la journée, donnant d’ores et déjà rendez-vous aux amateurs d’histoire pour la sortie de l’année prochaine, dont la destination est pour l’instant tenue secrète.

Publié dans Masevaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article