Ils ont rêvé d'un autre monde

Publié le par Denis FLUHR

Ils ont rêvé d'un autre monde

La 10e édition du festival alternatif de la haute vallée de la Doller a été couronnée de succès, grâce une météo favorable tout au long du week-end et à un public très présent à l’ensemble des animations.

Les jeunes organisateurs du Festi-Débat étaient enthousiastes dimanche soir, au moment du démontage du grand chapiteau multicolore installé à côté de la salle polyvalente de Sewen.

« Nous avons eu beaucoup de visiteurs tout au long du week-end et les spectacles ont très bien marché », commentait Julien Munsch, très satisfait du déroulement global du festival. Seul le dernier spectacle du dimanche n’a pu se jouer… en raison de l’absence du comédien.

Le repas couscous du vendredi soir a fait le plein et la buvette a très bien tourné durant les trois jours, débitant quantité de bières et boissons bios.

Le débat du samedi après-midi a également attiré le public, venu échanger avec le politologue Paul Ariès et la socio-économiste Marie-Louise Duboin sur le thème de la relocalisation. « On avait fait le choix d’inviter deux pointures, qui nous ont montré que l’on peut se saisir de notre destin pour changer l’ordre des choses », précisait Julien Munsch.

Son ami David Kerdraon précise : « Ils nous ont rendus attentifs aux risques de l’uberisation de l’économie, qui sous des apparences de proximité peut cacher des intérêts mercantiles. »

Ce 10e Festi-Débat a mobilisé une cinquantaine de jeunes bénévoles, largement récompensés de leurs efforts par la présence d’un public engagé, à la recherche d’un modèle sociétal différent, centré sur l’humain plutôt que sur l’argent.

Publié dans Sewen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article